OGP : Sanoussy Bantama Sow déstabilisé par un décret du Président de la République

OGP : Sanoussy Bantama Sow déstabilisé par un décret du Président de la République

Dans un décret lu sur les antennes de la  Radiodiffusion -télévision Guinéenne(RTG), ce vendredi 29 Décembre 2017, le président Alpha Condé  a  procédé au   remplacement de  Sanoussy Bantama Sow,  actuel ministre des Sports, de la Culture et du patrimoine historique par  la nomination de Moussa Condé, ancien minitre de la Pêché ensuite ancien ministre du Tourisme au poste du Président du Conseil d’Administration (CA) de l’Office Guinéen de Publicité (OGP) dirigé par le jeune cadre intègre Paul Moussa Diawara. Ce nouveau changement au sein de cette direction a provoqué les réactions de certains citoyens guinéens, qui observent avec beaucoup d’attention la situation de l’OGP depuis que Mr Paul Moussa Diawara est arrivée à la tête de cette structure, jadis jeter dans les oubliettes.     

 

Selon  bon nombre d’observateurs de  la situation sociopolitique du pays, Bantama Sow ne  devait pas continuer à faire des cumules de fonction dans l’administration de l’OGP en tenant compte de  son incapacité en matière de gestion administrative mais surtout, animé de haine et de la cupidité. Il était devenu un obstacle pour toutes les belles réformes engagées par le jeune  Directeur Général  Paul Moussa Diawara.

 

 

Donc, voila pourquoi la plupart des guinéens n’ont pas manqué à espérer aujourd’hui qu’à travers ce décret du Président de la République, qui a  désormais facilité la chute de  Bantama Sow  à  la présidence du Conseil d’Administration (CA)de la direction  Générale de l’Office Guinéen de Publicité (OGP),  que désormais cette  direction Générale retrouvera  bientôt ses meilleures images que  son directeur Général s’est battu corps et âme afin de valoriser  les acquis de l’OGP pour l’intérêt du peuple de Guinée.

 

 

Dans tous les cas, les guinéens savent tous aujourd’hui que,  c’est Paul Moussa Diawara, l’actuel Directeur de l’OGP qui a procédé à  la valorisation des services de  cette direction sur toute l’étendue du territoire national,  à travers l’installation des sièges de ladite direction dans les 33 préfectures et les cinq communes de Conakry. Maïs très fort malheureusement, quand le nommé Bantama Sow a tenu être à côté de Paul Moussa Diawara pour bouleverser les bonnes initiatives allant dans le développement des activités de la Direction Générale de l’OGP. Donc, les accusations du retards des activités de l’OGP pendant ces derniers temps  sont portées sur l’ancien président du Conseil d’Administration  qui est Bantama Sow ; pour  avoir été de mauvaise foi de piétiner l’élan positif du  directeur  dans le cadre de la redynamisation des services de cette direction. Parce qu’il faut reconnaitre que cette direction était presque  méconnue par beaucoup de Guinéen avant l’arrivée de Paul Moussa Diawara, qui fait aujourd’hui la promotion de la jeunesse guinéenne, en matière de gestion administrative en République de Guinée.

Sylla Ibrahima Kalil

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.*