Présumée corruption de la tête de liste du Mouvement Républicain de Fria : Abdoulaye Diallo apporte un démenti cinglant contre les mercenaires de la plume

Présumée corruption de la tête de liste du Mouvement Républicain de Fria : Abdoulaye Diallo apporte un démenti cinglant contre  les mercenaires de la plume

Accusé de vouloir empocher une somme de 80 millions de GNF et une proposition d’un véhicule flambant neuf, dans le but d’abandonner la tête de liste indépendante au profit du Rpg-Arc-en-ciel, accusé lui aussi par le même auteur, de parti corrupteur. Tandisque dans un autre article publié par Aminata.com, on évoque plutôt un montant qui s’élève à 100 millions de nos francs. Pour répondre à cette fallacieuse affirmation, le leader du Mouvement Républicain est sorti de son silence pour apporter un démenti cinglant contre le site guinée 360.com.

 

Dans une colère épidermique, Abdoulaye Diallo a réagi de go :

Le leader du Mouvement Républicain s’inscrit en faux contre ledit article tout en mettant en exergue le manque de professionnalisme de son auteur, ainsi que le manquement avéré de l’éthique et la déontologie qui régissent ce noble métier.

Il a aussi assorti la bassesse et la mauvaise foi de l’auteur dont le seul but était de nuire à sa réputation. Une attitude indigne de la part d’un soi-disant journaliste, qui n’honore pas non seulement le commanditaire mais également l’auteur de l’article qui, pour une misère, se transforme en mercenaire de la plume pour jeter l’opprobre  sur des bonnes personnes, honnêtes, sincères et responsables.

 

En tout état de cause, le Rpg, à notre entendement, est un parti national implanté sur toute l’étendue du territoire national. Pour tout dire, n’importe qu’elle formation politique peut faire l’alliance avec lui, sans arrière-pensée ou d’ambition pécuniaire. Ne cherchons donc pas les poux sur la tête du Mouvement Républicain. Libre à lui de choisir librement le parti avec lequel il juge librement de faire une alliance.

Nous y reviendrons…

Sylla Ibrahima Kalil

I.

 

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.*