Tribunal de Mafanco : Abdoulaye Sow de la FESABAG poursuivit pour harcèlement…

Tribunal de Mafanco : Abdoulaye Sow de la FESABAG poursuivit pour harcèlement…

 Abdoulaye Sow, secrétaire général de la FESABAG et actuel secrétaire général de l’USTG, est convoqué ce mardi 04 Décembre 2018 au Tribunal de Mafanco, par Mme Marie Yvonne Coumbassa, secrétaire générale adjoint de la FESABAG, Mme Doumbouya Onipogui Makoura d’Ecobank et membre de la FESABAG et Alpha Baldé, pour harcèlement et suspension illégale. A l’heure qu’il fait, il doit être à la barre, pour répondre à la convocation du Tribunal.
Mme Doumbouya Onipogui MAKOURA d’Ecobank, membre de la FESABAG et de l’USTG, l’une des plaignants explique, pourquoi elles ont portées plainte contre Abdoulaye Sow au Tribunal de Mafanco. « On a porté plainte contre le général Sow Abdoulaye de la FASABAG, pour harcèlement, parce qu’il nous a suspendu du mouvement syndical sans raison et sans le respect des procédures. Nos textes disent que, si quelqu’un est en infraction, l’intéressé doit être écouté par les 115 élus et, c’est les 115 élus qui doivent décider le sort de l’intéressé. Et un happy wheels demo seul jour, personne n’a été convoqué, pour échanger avec les 115 élus. Dans ce dossier, on ne sait rien qu’on nous reproche, pour nous suspendre. Nous même on se demande pourquoi nous sommes harcelés ? Et, la procédure qu’il utilise, nos textes ne disent pas ça. Nos textes juridiques sont contraires à ce qu’il fait. Nous comptons gagner ce procès. Parce que, la juridiction est du côté de la vérité… », explique Mme Doumbouya Makoura d’Ecobank, membre de la FESABAG.
A noter que, le clan Abdoulaye Sow était massivement mobilisé ce mardi, pour l’accompagner au Tribunal de Mafanaco. Mais, Mme Doumbouya Onipogui Makoura dit qu’elles ne seront pas impressionnées face à cette intimidation d’Abdoulaye et sa bande. Parce que, dit-elle, qu’elles ne voient pas les 115 élus à la base derrière lui. « C’est juste le bureau exécutif et ses compagnons avec lesquels il a l’habitude de marcher…», rappelle Mme Doumbouya Onipogui Makoura d’Ecobank.
flammeguinee.com

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.*