Distinction de 50 Femmes Dynamiques de Guinée : La SONAG offre des contrats d’assurances aux lauréates

Distinction de 50 Femmes Dynamiques de Guinée : La SONAG offre des contrats  d’assurances  aux lauréates

Les membres de l’Agence Guinée Entrepreneure   ont  organisé une grande cérémonie de distinction des femmes Entrepreneures de l’année 2019 ce Samedi 16 Mars 2019 dans un réceptif hôtelier de la place. L’objectif de cette distinction consiste à récompensé et encourager   les  efforts des femmes  qui se battent nuit et jour pour réussir dans l’entrepreneuriat (l’entrepreneuriat féminin). Cette année, l’Agence Guinée Entrepreneur a  sélectionné 50 femmes  dynamiques  parmi toutes les femmes   de Guinée. A l’occasion de ce grand événement  très important pour  promouvoir l’entrepreneuriat féminin au sein de notre pays. Le président du Conseil National du Patronat Guinéen et  également   PDG de la grande Société d’assurance la SONAG (Société Nouvelle d’assurances de Guinée), El Hadj Mohamed Habib Hann a offert   des contrats d’assurances   à ces cinquante (50) femmes qui ont bénéficié le prix   de la femme dynamique à travers l’entrepreneuriat. Cette couverture  d’assurances individuelles, va couvrir  les   accidents, ça va  couvrir  l’invalidité, ça va couvrir les remboursements des frais médicaux   ainsi qu’une remise substantielle et considérable  à hauteur de 50% des primes  d’assurances  Auto CEDEAO  pour une durée d’un  an.

 

 

 

 

 

Interrogé par des journalistes,le président du Conseil National du Patronat Guinéen(CNP-Guinée)  et PDG de la SONAG(Société Nouvelle d’assurances de Guinée), a déclaré que toutes ces femmes  qui  ont  été  distingués  aujourd’hui ont été choisies  pour  leur mérite. « Moi je me suis permis d’accompagner cet  événement parce que  pour nous c’est l’entreprenariat  féminine   qui   favorise l’autonomisation de la femme. L’entreprenariat des jeunes  permet de créer de l’emploi, de créer des entreprises. Donc, il est de notre devoir   d’assister les femmes  et les jeunes dans leurs différentes initiatives  de développement économique  », a fait savoir le président du CNP-Guinée.

 

Avant d’affirmer : « C’est pourquoi d’ailleurs, nous  avons  offert  des contrats d’assurances  à ces  distinguées   dames parmi tant d’autres. Parce qu’on s’est dit qu’une couverture d’assurance  permettra de pérenniser les activités. La culture d’assurance n’existe pas encore en guinée mais avec l’assurance tout est permis. Mais chasser une chose  qu’on assure et on assume .Nous avons donc livré à ces jeunes dames  50 contrats d’assurances pour un an de durée.

 

 

« Au niveau du Conseil National du Patronat Guinéen (CNP-Guinée), cela nous interpelle.C’est pourquoi nous avons  décidé d’offrir des  contrats d’assurances. Donc, tous les patrons et patronnes de notre pays doivent de façon très objective   se donner la  main  pour bâtir une entité financière  qui permettrait  d’accompagner ces dames et ces jeunes entrepreneurs », a lancé un appel aux Patrons du secteur privé Guinéen.

 

 

Avant de rappeler : « Je  suis  très réconforté aujourd’hui   de voir une couche assez importante  et respectable distinguée   qui a  eu  le  mérite de bénéficier ces prix. Ces lauréates sont  un bel   exemple pour la guinée, un bel exemple pour les jeunes filles,  un bel exemple pour    l’émancipation de la femme ».

 

 

« Dans ma vocation d’entrepreneur  et homme d’affaire, je dirais   simplement que les femmes entreprenantes  des fois réussissent mieux que les hommes, parce qu’elles sont responsables, elles sont pondérées et elles savent aussi  tenir les projets comme il faut », a  précisé le président du CNP-Guinée et PDG de la SONAG.

Avant de souhaiter la pérennisation  de cet  événement.

 

 

Pour mettre un terme à ses propos, le président  Habib  Hann  a souligné que l’entreprenariat  féminin et l’autonomisation de la femme constituent aujourd’hui une préconception majeure du président de la république, prof Alpha Condé et  de son premier ministre chef du gouvernement,  pour notre organisation patronale le CNP-Guinée et pour les institutions nationales et internationales

 

 

« Je travaille avec une grande au niveau d’une institution républicaine, qui est aujourd’hui pour nous un exemple, il s’agit de Hadja Rabiatou Serah Diallo, présidente  du Conseil  Économique et Social (CES).cette  femme dynamique, prône la paix et le  travail. Je souhaite que tous les jeunes entrepreneurs de guinée  prennent  l’exemple à ces  dames pour savoir que tout est possible  et tout est permis.Car, le secret de la réussite, c’est  dans l’assiduité, l’honnêtété,la persévérance et surtout d’avoir confiance en soi-même »,  a conseillé  le président du CNP-Guin2e et PDG de la SONAG.

 

 

Djénab Camara, cheffe  de cabinet du ministère de l’enseignement technique et  de la recherche scientifique, a donné ses  impressions par rapport à ce prix de la femme dynamique de Guinée qui lui a été offert. « Je suis  très heureuse d’être parmi les lauréates. Je remercie les organisateurs d’avoir pensé à ces femmes   qui parmi tant d’autres ont  pu  bénéficier de leur confiance. Ce prix représente pour nous une lourde responsabilité, parce que le plus important, ce n’est pas d’avoir un prix mais plutôt  c’est de pouvoir  maintenir le cap. En cela, nous nous  engagerons à faire de plus pour que nous puissions   monter ce prix », a  expliqué Mme la cheffe de Cabinet.

 

Avant de lancer un appel aux femmes qui évoluent dans  la politique. «Niveau des femmes en politique, je  leur dirais de s’engager parce que la politique c’est  être au service de la population. Donc, avoir ce prix pour nous, c’est encore un grand départ, un grand honneur pour  mieux nous impliquer  dans la recherches des solutions aux problèmes de notre pays » a conclu Djénab Camara.

 

Sylla Ibrahima Kalil pour www.conakrynews.org 625444534

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.*