18ème Assemblée Générale du RGD : « Ceux qui pensent que notre parti est un appendis du pouvoir en place se trompent »

18ème  Assemblée Générale du  RGD : « Ceux qui pensent  que   notre  parti  est un appendis du pouvoir en place se trompent  »

Le parti du Rassemblement Guinéen pour le Développement (RGD) à tenu sa 18ème   assemblée Générale  ce samedi 16 mars 2019 à son siège à Matam. Une assemblée  à la cour de laquelle plusieurs responsables du parti ont pris part  à  des échanges  d’  idées pour le fonctionnement du parti.

 

 

*

A l’instar des autres partis politiques, le parti Rassemblement Guinéen pour le développement  organise chaque samedi pour discuter des questions allant dans le rayonnement du parti, mais aussi de redoubler les efforts pour des prochaines échéances électorales en 2020.

 

 

Dans l’ordre du jour de cette Assemblée Générale, des questions liées au renforcement des capacités également et la solidarité entre tous les partis politiques pour  freiner  le rythme de la  tentative de révision de la constitution guinéenne envisagée par la mouvance présidentielle et ses alliés.

Dans son intervention, monsieur  le représentant président du  RGD a déclaré : « Nous voulons que  Me Abdoul Kabèlè soit le président de la République en 2020, cela ne va pas avec la compromission. Ceux qui pensent  que  le RGD est un appendis du pouvoir en place se trompent (…) Dès l’instant où nous visons la présidence de la république, ce qui revient à dire qu’on ne peut pas s’entendre avec le pouvoir en place. Le fauteuil du président de la république est fait pour une seule personne et non pour deux » confie monsieur souleymane Bah.

Et de poursuivre, il a  exhorté  les membres du parti à faire la propagande du parti pour faire adhéré bon nombre au sein du parti pour se faire. « il nous appartient en conséquence de faire assoir le bureau du parti dans les quartiers, communes et régions. Ce n’est pas l’apanage simplement du bureau exécutif du RGD.  Dans les jours à venir nous allons faire une tournée à l’intérieur  du pays. Probablement sa débutera par  Boké afin de contacter les militants à la base » a-t-il ajouté.

A rappeler que  la carte du parti rassemblement Guinéen pour le Développement est vendue  à  cinq mille guinéen pour les nouveaux adhérents.

Oumar konate pour conakrynews.org 621077446

 

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.*