Dossier : K-Energie-Gate : ATTENTION ATTENTION LES ESCROCS SONT DE RETOUR ET LA PROCHAINE CIBLE EST L’ETAT DE GUINEE (PREMIERE PARTIE)

Dossier : K-Energie-Gate : ATTENTION ATTENTION LES ESCROCS SONT DE RETOUR ET LA PROCHAINE CIBLE EST L’ETAT DE GUINEE (PREMIERE PARTIE)

Commentaires fermés sur Dossier : K-Energie-Gate : ATTENTION ATTENTION LES ESCROCS SONT DE RETOUR ET LA PROCHAINE CIBLE EST L’ETAT DE GUINEE (PREMIERE PARTIE)

 

Tout le monde a souvenance de l’affaire K-Energie-Gate qui avait défrayé la chronique avec comme protagonistes Ibrahima Kassus DIOUBATE d’une part et Sam Alexandre ZORMATI, Mori DIANE et des Ministres de la République de l’autre.

C’est une affaire qui a fait couler beaucoup d’encre dans la presse locale.

Pour la petite histoire, Ibrahima Kassus DIOUBATE criant à l’escroquerie d’un côté, Mori DIANE soutenant n’être qu’un bon citoyen soucieux du devenir de son pays et revenu des Etats-Unis pour investir.

Pourtant, Ibrahima Kassus DIOUBATE soutenait être actionnaire majoritaire de la société K-Energie et propriétaire des trois centrales (1403, 1404 et 1405) sis à Coronthie et détenues par la société GDE de Mori DIANE et ce dernier soutenait le contraire. En disant qu’Il les avait loué d’une société de droit Emiratie (Dubaï) du nom de Mobile Power System FZC.

Ibrahima Kassus DIOUBATE criait sous tous les toits que c’est Sam Alexandre ZORMATI qui avait détourné les centrales de la société K-Energie avec l’aide de Ministres de la République, Mori DIANE répliquait avec véhémence que les centrales lui avaient été louées par M. Ayman AL AFIFI  de Mobile Power System FZC.

La justice a été saisie et elle suit toujours ses pérégrinations avec son temps qui n’est pas celui des pressés.

Aujourd’hui les protagonistes de cette rocambolesque histoire refont surface mais la prochaine victime en sus d’Ibrahima Kassus Dioubaté est l’Etat de Guinée.

Monsieur le Président de la République Messieurs les Députés attention à nos deniers publics ;

Mori DIANE aidé de ministres de la République a promis d’aider à vendre les centrales de K-ENERGIE à l’Etat de Guinée, contre une commission de 12% du prix payé.

Il a fait cette promesse non pas à Ayman AL AFIFI, dont il disait qu’il était le propriétaire des centrales de K-Energie, mais plutôt à Sam Alexandre ZORMATI l’associé de Ibrahima Kassus DIOUBATE déjà déclaré coupable d’abus de biens sociaux par la justice guinéenne.

Contrairement à ce qu’il a toujours soutenu dans la presse, MORI DIANE a toujours su qu’AYMAN AL AFIFI n’était qu’un homme de paille pour SAM ALEXANDRE ZORMATI.

Ibrahima N’Diaye pour guineemining.info

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.*