Secteur -Privé : Le CNP-Guinée à désormais un délégué dans les pays de l’Afrique Centrale

Secteur -Privé : Le CNP-Guinée à désormais un délégué dans les pays de l’Afrique Centrale

Après les accréditations des Emirats-Arabes Unis, les responsables du Conseil National du Patronat Guinéen en abrégé CNP-Guinée, ont  procédé ce mercredi, 1 Avril 2020,    à la désignation de   M.Traoré Kibaka Aboulaye , homme d’affaire résident en Afrique centrale et Australe, comme délégué et coordinateur Général du Conseil National du Patronat Guinéen auprès des pays de l’Afrique Centrale. Cette cérémonie de désignation s’est déroulée au siège du CNP-Guinée  en présence  des représentants des fédérations patronales membres du CNP-Guinée et la délégation du tout  nouveau délégué de cette organisation patronale.  

 

Prenant la parole, le président du Conseil National du Patronat Guinéen (CNP-Guinée), El Hadj Mohamed Habib Hann, a fait savoir que  c’est un honneur pour tout le secteur privé Guinéen, un honneur pour  Toutes les fédérations patronales membres  du  Conseil National du Patronat Guinéen, de prendre part à cette cérémonie de désignation. «  Notre objectif, est de mobiliser autant que possible le secteur privé Guinéen, tant sur le plan national et international. Des personnes ressources et crédibles qui évoluent en dehors de la Guinée, nous avons les obligations de les approcher  de voir comment ils peuvent s’organiser en  structures faîtières  pour représenter le CNP-Guinée et essayer de défendre les intérêts des opérateurs économiques Guinéens qui vivent à l’étranger. C’est dans cette vision, qu’on  vient  maintenant vers la deuxième accréditation  du Conseil National du Patronat Guinéen vers l’Afrique. Nous avons déjà fait pour les émirats -arabes unis. Et c’est en cours pour le Mali, et sa continuera pour tous les pays africains où il y a une communauté Guinéenne très importante. Il s’agit des pays comme  l’Angola,la RDC,ouganda, la Zambie,Mozabique Zimbawé Kenya etc…», a expliqué le président CNP-Guinée, El Hadj Mohamed Habib Hann.

Avant d’ajouter : « Nous sommes une organisation apolitique, et je pense  que notre   organisation  est la mieux organisée encore ».

 

« M. Traoré  qui a déjà une certaine notoriété, aura la charge d’installer le bureau du  patronat au niveau de sa résidence mais aussi dans tous les pays de l’Afrique Centrale », a précisé le président du CNP-Guinée .

 

Pour sa part,M.Traoré Kibaka Aboulaye , a  d’abord  remercier    tous les membres du Conseil National du Patronat  Guinéen en particulier son   président El Hadj Mohamed Habib Hann.

Avant   d’affirmer : « Je suis là aujourd’hui, c’est pour accomplir  mon devoir  tout en  apportant des contributions pour le développement harmonieux de ma nation. C’est pour  d’abord  mettre les points sur les I. Je suis prêt à   accompagner à 100%, le CNP-Guinée   dans l’atteinte des ambitions auxquelles cette structure patronales s’est assignée »,  a-t-il affirmé le nouveau accrédité du CNP-Guinée dans les pays de l’Afrique Centrale.

 

«  Mon objectif aujourd’hui, c’est  pour  accompagner le CNP-Guinée dans le cadre de la réalisation de ses activités dans la plus grande  positivité. J’essayerai   dans le futur de contacter des investisseurs que je connais pour   travailler ensemble avec le patronat Guinéen pour le bien être de notre pays», a  déclaré M. Traoré.

Avant de prier pour l’éradication définitive de la pandémie appelée coronavirus qui a déjà  fait  plus de 20.000 victimes à  travers le monde   et qui  continue à faire des victimes tous les jours.

 

Vu les nécessités  de promouvoir le   climat des affaires entre le secteur privé Guinéen  et celui des pays de l’Afrique Centrale, le secrétaire général du Conseil National du Patronat Guinéen (CNP-Guinée), M.Mario a  rappelé    les missions  du vice -président délégué du CNP-Guinée et coordinateur Général auprès des pays de l’Afrique Centrale.

« Notre délégué aura pour mission, de promouvoir des relations d’affaires  et de partenariat   entre  les hommes d’affaires Guinéens et ceux de l’Afrique centrale. Organiser les voyages d’affaires, des foires,  le tourisme entre  la république de Guinée et les pays de l’Afrique Centrale. La mise en place des antennes du CNP-Guinée dans les différents pays de l’Afrique Centrale … »,  a conclu le secrétaire général du CNP-Guinée.

Sylla Ibrahima Kalil pour www.conakrynews.org 625444534   

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.*