Conakry :Les autorités Sanitaires remettent Un « pacte Social  » au président Alpha Condé

Conakry :Les autorités Sanitaires remettent Un  « pacte Social  » au  président Alpha Condé

Le ministère de la Santé en collaboration avec la commission Santé du RPG Arc-en-ciel,ont organisé ce Mercredi, 09 Septembre 2020,dans la salle de réunion du Jardin 02 Octobre de Conakry,un atelier  sur des récommandations par rapport à amélioration du système de santé de notre pays. L’objectif dudit atelier, était  de procéder à la remise officielle du  « pacte social en Santé » à M.le président de la République,Prof.Alpha Condé,qui selon les organisateurs, s’est beaucoup battu  pour la santé de ses populations depuis son arrivée  au pouvoir.Cette importante activités a connu la participation de plusieurs personnalités notamment, des cadres du ministère de la Santé,le ministre de la Santé,Colonnel  Remi lamah,le ministre de l’environnement,des eaux et forêts,Oyé Guilavogui,de Mme la ministre de l’autonomisation des femmes ,Hawa Beavogui, Docteur Sakoba Keïta, directeur Général de l’agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) etc….

Dans son intervention,le président de la Commission Santé du RPG Arc-en-ciel,M.Nanman Keïta ,  a rappelé les acquis de la gouvernance du président Alpha Condé dans le domaine sanitaire.‹‹l’augmentation de la contribution de l’État dans le financement de la Santé passant de 81 milliards de GNF en 2011, soit 2% à plus de 1349 milliards GNF en 2019, soit de 7,5% du budget total national; Expérimentation d’une phase pilote de l’approche de financement basé sur les résultats dans les régions de Mamou,Kankan et Kindia sous l’appui technique et financier de la Banque Mondiale ; Mise en place du fonds pour la prise en charge sanitaire gratuite dès indigents sous l’appui technique et financier de la Banque Mondiale, des fonctionnaires de l’État (INAMO),retraités(CNPS) du secteur privé (CNSS); Forte mobilisation des  partenaires dans le financement du secteur de la Santé››, a déclaré Nanman Keïta,ex ministre de la Santé et président de la Commission Santé du RPG Arc-en-ciel.

Concernant les  défis,M.Nanman Keïta a  indiqué :‹‹Comment rehausser la part de la Santé dans le budget de l’État a hauteur de 15%(objectif d’Abuja); Comment renforcer la mutualisation des risques maladies à travers le développement des assurances maladies (obligatoire, volontaire, mutuelle…); Comment reduiré les dépenses directes des ménages dans le financement de la Santé (dépenses catastrophiques et dépenses appauvrissante); Comment améliorer la qualité de l’utilisation des fonds moblisés par le département de la Santé en terme d’efficacité, d’équité et de redevabilité››, a-t-il indiqué.

Parlant de la résolution du « pacte Social en Santé »,M.Fodé Cissé, coordinateur  de la Commission Santé du RPG Arc-en-ciel, a d’abord déclaré que l’objectif  de ce pacte social, est d’accélérer l’atteinte de la couverture  de Santé Universelle en Republique de Guinée.

Avant d’ennumerer quelques recommandations  de l’atelier sur le « pacte Social en Santé ». ‹‹Le recrutement annuel de 5000 agents de Santé pour atteindre un ratio de 10,0 pour 10000 habitants en vue de corriger progressivement le deficit de personnel de Santé dans tout le pays; Le renforcement du plateau technique des structures de soins  dans tout le pays pour ameliamél la gestion des urgences sanitaires y compris  les urgences hospitalières et limiter les évacuations sanitaires; Le développement de la production locale pour l’amélioration de la disponibilité des produits de Santé y compris les médicaments essentiels en vue d’atteindre l’objectif de médicaments pour tous d’ici 2025;La mise en place d’un fonds destiné à développer la médecine traditionnelle,la recherche et l’innovation afin de qualifier les prestations de soins ….››, a expliqué le coordinateur  de la Commission Santé du parti au pouvoir,Fodé Cisse.

Le ministre de l’Environnement,des eaux et forêts ,Oyé Guilavogui, représentant le président de la République,prof Alpha Condé à cette cérémonie, au  nom du président de la République a d’abord remercié et féliciter les participants pour les résultats obtenus sur l’élaboration du pacte social en Santé.Avant de préciser que le président lui a chargé de dire que le plaidoyer des autorités  sanitaires par rapport à l’augmentation du budget de la santé, que son  gouvernement s’est engagé à  accompagner le système de santé en Republique de Guinée.

‹‹Vous n’avez pas eu tord de décerner le prof.Alpha Condé, à signe de reconnaissance de ce satisfecit.Car,nous avons tous vu notre président sur le terrain avec les professionnels de gestion de Santé pour lutter d’abord contre l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola que notre pays a connu à un moment donné.Mais aussi avec la pandémie de Covid-19,dont les résultats sont révélateurs››,a fait savoir  le ministre Oyé Guilavogui.

Poursuivant sont intervention,il a magnifié les personnels de santé :‹‹Grâce aux personnels de Santé que la Guinée a obtenu des résultats qu’aucun pays n’a pu bénéficier pour le moment  dans le cadre de la lutte contre la Covid -19››, a précisé le représentant du chef de l’Etat à cette cérémonie.

Pour  mettre un terme à ses propos,le ministre Oyé Guilavogui  a dit:L’État reste à vos côtés parce qu’il a déjà déployé beaucoup de moyens à votre niveau.Et, je pu vous rassurer que ce document de « pacte Social en Santé »sera remis au président de la République dès demain.

A noter que les organisateurs ont descerner un satisfecit de reconnaissance a l’endroit de la personne du président de la République,prof Alpha Condé pour son combat par rapport à la  Santé des populations Guinéennes ainsi que d’autres acteurs evoluant dans le secteur ont également bénéficié des satisfecits de reconnaissance.

Sylla Ibrahima Kalil pour www.conakrynews.org625444534

 

 

 

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.*