Libye : Vers la construction de deux centrales électriques

Libye : Vers la construction de deux centrales électriques

Livrée au chaos après la chute, en 2011, du régime de Mouammar Kadhafi, la Libye fait face depuis des années à des problèmes de coupure d’électricité.

Deux centrales électriques seront construites à l’Ouest de la Libye par un consortium impliquant ENKA, société turque d’ingénierie et de construction, et Siemens, géant international allemand spécialisé dans les secteurs de l’énergie, de la santé, de l’industrie et du bâtiment, afin de répondre à la demande croissante d’électricité dans ce pays d’Afrique du Nord.

Il s’agit respectivement d’une centrale d’une puissance de 671 mégawatts (MW) dans la capitale Tripoli, et d’une autre (650 MW) à Misrata, troisième ville de Libye par sa population. La construction de ces deux centrales a fait l’objet de contrats signés avec la société publique libyenne General Electricity Company of Libya (GECOL), a annoncé ENKA le 6 janvier 2021. Les deux projets devraient être achevés en 2022, a-t-on indiqué de même source.

Livrée au chaos après la chute, en 2011, du régime de Mouammar Kadhafi, la Libye fait face depuis des années à des problèmes de coupure d’électricité. Le pays a enregistré, en 2019, un déficit de production de l’électricité de 2000 MW, selon des statistiques de la GECOL, relayées par des médias.

 

Avec dpa-news

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.*